Les Gulfstream V, GV ou G5, GV-SP, G500 et G550 sont des Rolls des airs

Le Gulfstream G550 est un des plus grands succès commerciaux de l'histoire de l'aviation d'affaires.
Le Gulfstream G550 est un des plus grands succès commerciaux de l'histoire de l'aviation d'affaires.

Il s'agit d'une famille en or, un des plus grand succès de l'aviation d'affaires, marqué par le chiffre 5. Quel que soit la version, on parle encore de G5, une lettre et un chiffre pour désigner une référence mondiale de l'aviation d'affaires. Des Rolls des airs, toutes propulsées par des moteurs Rolls-Royce. La livraison du 500e exemplaire du G550 en mai 2015 en est une preuve. Son prédécesseur, le GV, premier jet d'affaires très long-courrier à large cabine lancé en 1995, avait lui frôlé les 200 exemplaires en 2004. Les ingrédients de cette réussite ? Une marque forte, une fiabilité exceptionnelle - certains pilotes prétendent qu'un G5 ne tombe jamais en panne - et d'excellentes valeurs de revente sur le marché de l'occasion. Sans oublier la vitesse car Gulfstream a toujours été à la pointe afin de faire gagner du temps à ses clients sur les trajets les plus longs. Jusqu'à l'annonce de l'arrivée du G650 en mars 2008, le G550 était le vaisseau-amiral de Gulfstream. Il était désigné comme étant le « jet d'affaires ultime ». Les superlatifs ne manquaient pas pour décrire le rival du Global Express XRS de Bombardier. Même s'ils ont été dépassés en autonomie par de nouveaux appareils, l'histoire continue pour le G500 et le G550, des avions toujours extraordinairement performants et confortables.

Petite particularité un peu déroutante dans cette famille : deux avions différents portent le même nom ! Nous avons des frères jumeaux qui n'en sont pas. En effet, tout comme le G550, le G500 a été lancé en 2002 en remplacement du GV. Et en 2014, Gulfstream lance un autre G500, un avion complètement nouveau qui est cette fois-ci le successeur du G450. Un G4 est devenu un G5 ! Deux G500, deux générations complètement différentes ! La première livraison du dernier-né a été fêtée en septembre 2018.

Le nouveau G500 a une autonomie qui frôle les 10.000km, le G550 dépasse les 12.000km, suffisamment pour relier Paris à Singapour. Le G550 a une cabine de 13,39 mètres de longueur, de 1,88 mètres de hauteur et de 2,24 mètres de largeur. Il peut accueillir 4 membres d'équipage et de 14 à 18 passagers, voire 19 en réduisant l'équipage. Comme les Gulfstream III et IV, les G5 ont pour caractéristique marquante d'avoir des grands hublots ovales horizontaux. Sept hublots de chaque côté pour le G550, un de plus que sur le GV. De nombreux aménagements intérieurs sont possibles comme sur tous les avions de ce type.

Un vrai succès mondial mais malheureusement une denrée rare et légèrement plus chère sur le marché européen de l'affrètement à la demande. Si vous recherchez un avion pour faire un aller et retour entre Paris et Singapour, vous trouverez plus facilement des Bombardier Global 6000 et Express XRS ainsi que des Dassault Falcon 8X, même si l'avion français sera à l'extrême limite de son autonomie. Mais le jour où une belle opportunité se présentera, saisissez-la car la magie d'un voyage en G5 ne s'oublie jamais !

S. D.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information ou de cotation.

Do not hesitate to contact us if you need any information or for a price request.

 

Jet Solidaire - 10, rue du Colisée - 75008 Paris

E-mail : info@jetsolidaire.com

Téléphone : +33 9 62 62 48 41

 

Inscription à notre newsletter (2 à 3 par an) :